Kim Mc Millen : Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Chaine YouTube Le coaching de vieTrès beau texte sur l’estime de soi écrit par Kim McMillen & publié par sa fille Alison.

Kim McMillen était une femme écrivain américaine. Elle a réalisé, avant sa mort à cinquante-quatre ans, un livre pour ses amis, rassemblant, sous une forme simple et limpide, quelques paroles à écouter et à méditer. Sa fille, Alison, souhaitant faire connaître largement ce témoignage, a publié en 2001 «When I loved myself enough»,  Ce poème a été faussement attribué à tord à Charlie Chaplin par des fans brésiliens !

 

Version française : Le jour où j’ai commencé à m’aimer !

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

J’ai compris qu’en toutes circonstances,

J’étais à la bonne place, au bon moment.

Et que toute chose arrivait exactement au juste moment.

Et, alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui j’appelle cela l’estime de soi.

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, 

J’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle,

N’étais rien d’autre que des signaux d’alerte m’indiquant que je vivais en conflit avec ma propre vérité

Aujourd’hui je sais que c’est ça l’authenticité.

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

J’ai cessé de désirer absolument une vie différente

Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’entourait

M’invitait à grandir

Aujourd’hui j’appelle cela la maturité.

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

 

J’ai compris à quel point cela pouvait offenser une personne  (y compris moi-même)  d’essayer d’imposer mes désirs

alors que ce n’était pas le bon moment et que la personne n’était pas prête à cela.

Aujourd’hui j’appelle cela le respect.

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

J’ai cessé de me voler mon propre temps

Et j’ai arrêté de dessiner de grands projets pour le futur

Aujourd’hui je ne fais que ce qui m’apporte de la joie et du bonheur;

Je ne fais que les choses que j’aime faire et qui rendent mon coeur joyeux,

Et je les fais à ma manière et à mon propre rythme.

Aujourd’hui j’appelle cela la simplicité.

 

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

Je me suis libérée de tout ce qui n’était pas bon pour ma santé (nourriture, personnes, situations et toute chose qui puisait dans mon énergie et m’éloignait de moi-même).

Au début, j’ai qualifié cette attitude d’égoïsme salutaire.

Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….l’amour de soi.

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

J’ai cessé de chercher à toujours avoir raison, 

et depuis, j’ai tord moins souvent.

Aujourd’hui j’ai découvert que c’était ça la modestie.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

J’ai refusé de continuer à vivre dans le passé, à m’inquiéter pour le futur.

Maintenant, je vis seulement l’instant présent, là où tout arrive.

Aujourd’hui je vis au jour le jour, jour après jour, et j’appelle cela l’accomplissement de soi.

 

 

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

J’ai compris que mon esprit pouvait me tromper et me rendre malade.

Mais que, dès que je me connectais à mon cœur, mon esprit devenait un allié très précieux

 

Aujourd’hui j’appelle cette connexion « la sagesse du coeur »

 

Nous ne devons plus avoir peur d’argumenter, de nous confronter, ou de toute sorte de problèmes rencontrés avec nous-même ou avec les autres.

Même les étoiles entrent en collision, et de leur crash naissent de nouveaux mondes. Aujourd’hui je sais que c’est ça la vie !

 

Version originale : When I loved myself enough

 

As I began to love myself
I understood that at any circumstance,
I am in the right place at the right time,
and everything happens at the exactly right moment.
So I could be calm.

Today I call it « SELF-ESTEEM »

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
As I began to love myself
I found that anguish and emotional suffering are only warning signs that I was living against my own truth.

Today, I know, this is « AUTHENTICITY ».

 

 

 
 
As I began to love myself I stopped craving for a different life, and I could see that everything that surrounded me was inviting me to grow.

Today I call it « MATURITY ».

 

 

 
As I began to love myself I understood how much it can offend somebody
As I try to force my desires on this person, even though I knew the time was not right and the person was not ready for it, and even though this person was me.

Today I call it « RESPECT ».

 

 

 
As I began to love myself I quit stealing my own time, and I stopped designing huge projects for the future.
Today, I only do what brings me joy and happiness, things I love to do and that make my heart cheer,
and I do them in my own way and in my own rhythm.

Today I call it « SIMPLICITY ».

 

 

As I began to love myself I freed myself of anything that is no good for my health – food, people, things, situations, and everything the drew me down and away from myself.
At first I called this attitude a healthy egoism.
Today I know it is « LOVE OF ONESELF ».
 
 
As I began to love myself I quit trying to always be right, and ever since I was wrong less of the time.

Today I discovered that is « MODESTY ».

 

 

As I began to love myself I refused to go on living in the past and worry about the future.
Now, I only live for the moment, where everything is happening.

Today I live each day, day by day, and I call it « FULFILLMENT ».

 

 

 
As I began to love myself I recognized that my mind can disturb me and it can make me sick.
But as I connected it to my heart, my mind became a valuable ally.
Today I call this connection « WISDOM OF THE HEART ».
 

We no longer need to fear arguments, confrontations or any kind of problems with ourselves or others.
Even stars collide, and out of their crashing new worlds are born.
 
Today I know « THAT IS LIFE »!
 
Share This